Envoyer à un ami

Séjour « Sur la trace des Archosaures », du 03 au 18 août (...)

Pour ce séjour nous avons choisi d'initier au relevé de données sur le terrain pour la paléontologie dans le but de continuer nos recherches sur (...) Voir descriptif détaillé

Séjour « Sur la trace des Archosaures », du 03 au 18 août (...)

Pour ce séjour nous avons choisi d'initier au relevé de données sur le terrain pour la paléontologie dans le but de continuer nos recherches sur (...) Voir descriptif détaillé

Semaine 1 & 2 : 9 paticipants de 13 à 17 ans.
Géoréférencer des nouvelles pistes
essais photogramétriques / orthophotométrie

Introduction

Ce séjour s’inscrit dans la continuité des séjours « Sur la trace des Archosaures » de l’année 2018 où nous avions bivouaqué 1 nuit sur la zone de Barberine.

Cette année nous continuons nos recherches et la prospection durant la 1re quinzaine d’août.

Le Journal de Bord

Première semaine

Contact

Jour 1 Dimanche 04 août 2019

Aujourd’hui c’est les arrivées, aéroport, gare, restaurant… tout le monde arrive petit à petit sur le lieu de séjour.

Une fois tous arrivés, nous avons préparé notre sac pour aller bivouaquer au milieu du col de Barberine près du lac de Barberine à 2200m d’altitude.

Notre marche d’approche de 4 km et de 310 D+ nous a permis de nous rapprocher des dalles d’Emaney.

Découverte

Jour 2 Lundi 05 août 2019

Ce matin, après avoir gravi le col de Barberine qui culmine à 2485m d’altitude, et malgré les petites averses et le vent, nous avons surpris un troupeau d’une trentaines de bouquetins.

JPEGJPEGJPEG

Par la suite nous sommes descendus au pied des dalles de grès rose pour pique-niquer.

La roche où les traces sont présentes est du grès rose du Trias. C’est un sable consolidé qui date d’il y a 240 millions d’années. Avant que les Alpes ne se forment et que les plaques tectoniques ne s’entrechoquent, ce lieu était une plage.

Aujourd’hui, nous nous sommes séparés en deux groupes. L’un cherchait des traces et l’autre prenait des photos des traces déjà trouvées.

Le groupe qui cherchait prospectait en lignes horizontales de même altitudes sur les dalles.

L’autre groupe a pris des photos des empreintes pour pouvoir les transformer, via un logiciel, en images 3D. Nous avons pris environ 30 photos par empreinte pour avoir une bonne résolution.

Ci-dessous un photo des dalles de grès rose depuis le col de Barberine. Sur la droite de la photo.

Pour cette première sortie sur le terrain, nous travaillons sur la zone déjà atteinte lors de l’expédition de 2018. Isidore et Pascal s’activent à prendre des vues sur deux des pistes découvertes l’an passé. L’idée étant de faire au plus tôt les essais avec le logiciel d’imagerie 3D.

Les traces sont bien souvent peu marquées et altérées et il est plutôt difficile de certifier qu’une trace dans le gré a été faite par des animaux marchant sur une plage sableuse il y a plusieurs millions d’années.

Nous avons plus de certitude lorsque nous travaillons sur une piste de plusieurs traces qui sont orientées dans le sens de la marche à la même distance entre empreintes.

Ci-dessus le lieu du bivouac de lundi soir avec en haut à gauche deux petits curieux à cornes.

Jour 3 Mardi 06 août 2019

Aujourd’hui, nous avons plié nos tentes sous le regard d’un gros bouquetin et sommes rentrés au camp de base, au restaurant d’Emosson. Nous avons marché 15 km et gravi plus de 950 mètres de dénivelé positif (plus de 3 fois la tour Eiffel !) tout cela en cueillant des myrtilles.

Carte des 3 jours de rando : les croix représentent les lieux de bivouac et la zone orange le lieu de recherche.

Approfondissement

Jour 4 Mercredi 07 août 2019

Aujourd’hui la journée est pluvieuse comme prévue et nous sommes contraints à rester enfermer durant la plus grande partie.

Traitement des prises de vue de la veille pour certains, lecture et jeux de cartes pour d’autres, les activités sont plutôt calmes et cette journée sous la pluie permet à tous de bien récupérer après ces premières marches un peu éprouvantes.

Une petite accalmie annoncée à la météo est attendue par beaucoup, et quand elle est effectivement au rendez-vous, nous enfilons nos tenues de pluie et partons faire une cueillette de myrtilles tout proche du gîte.
La récolte est plutôt bonne et ce soir, nous nous régalons d’un crumble aux myrtilles et amandes concassées.

Demain la météo semble plus clémente, nous pourrons donc repartir sur le terrain cette fois sur le site connu plus proche du Vieil Emosson sur lequel nous prendrons d’autres photos afin de poursuivre nos études.

Jeudi soir sera une nuit de bivouac.

Jour 5 Jeudi 08 août 2019

Ce midi nous partons pour la combe de Veudale.

Cette zone a été étudié par Laetitia l’hiver dernier. Elle a observé et conclue que le retrait des névés est de plus en plus important, nous permettant de prospecter de plus en plus de dalles.

Ci-dessous un extrait de son étude.

Après une longue montée de 6 km avec plus de 600 m de d+ pour atteindre le lieu de campement à près de 2450 m d’altitude.

Nous prospectons quelques dalles qui nous surplombent et découvrons de belles traces de différents tailles et de forment diverses.

Campement dans la combe de Veudale près des Dalles de Quartzites :

Jour 6 Vendredi 09 août 2019

Ce matin nous descendons de l’autre coté du col vers les dalles « touristiques » d’Emosson.

Vive le Programme PALEOZOÏC !

Le chemin du retour n’est pas de tout repos car nous choisissons de ne pas faire un aller-retour mais une boucle qui longe le lac du Vieux Emosson. Nous arrivons donc en milieu d’après-midi après presque 10 km et 320 m de d+.

parcours jeudi - vendredi : la croix représente le bivouac et en jaune les zones de prises de photos et prospections.

Bilan

Jour 7 Samedi 10 août 2019

Ce matin nous avons continué à faire tourner le logiciel de photogrammétrie pendant que la pluie et le brouillard tombent.

Dans l’après-midi, entre deux éclaircies, nous sommes sortis prendre l’air encore humide. Entre les myrtilles et les airelles nous en avons profité pour faire une peu de botanique et d’écologie.

Nous avons aussi fini de préparer les retransmissions et créer un module explicatif simplifié pour utiliser le logiciel de photogrammétrie.

Et aussi bien joué !

Jour 8 Dimanche 11 août 2019

Ce matin 4 participants sont repartis chez eux. Pendant ce temps, et en attendant les 3 arrivées de l’après-midi, nous sommes partis prospecter autour du barrage du Veil Emosson. Nous les avions aperçues lors de notre descente retour du vendredi après-midi.

Nous avons trouvé de grandes dalles et quelques traces assez profondes.

Nous avons aussi observé des rides de courant oscillatoires.

Demain la météo annonce un temps pluvieux, nous continuerons donc à exploiter le logiciel de photogrammétrie.

Nous avons bien profité du soleil aujourd’hui ! (12 km quand même)

re-Découverte

Jour 9 Lundi 12 août 2019

Comme prévu cette journée fût pluvieuse mais les nuages nous ont laissé apercevoir les glaciers quelques minutes...

Ce matin il pleuvait mais, lorsqu’une éclaircie est apparue, nous sommes allés à la cueillette des myrtilles pour faire un crumble ce midi.

Dans l’après-midi nous avons tracé des profils topographiques à l’aide d’une carte de la région. Ils nous permettront de faire une reconstitution de la zone de Veudale et Emosson en 3D.
Nous avons aussi préparé les repas des deux prochains jours de bivouac.

Pendant ce temps le logiciel de photogrammétrie « Zéphyr » tourne encore. Nous sommes heureux de voir que nos photos sont de très bonne qualité. Les rides de courants sont magnifiquement représentées.

Nous partons demain matin pour Emaney afin de retrouver de nouvelles traces sur les dalles. Nous reviendrons mercredi en fin d’après-midi.

approfondissement

Jour 10 Mardi 13 août 2019

Ce matin nous repartons pour bivouaquer à Emaney, derrière le col de Barberine, pour continuer nos prospections sur les belles dalles de grès.

La montée est un peu longue mais arrivés en haut du col nous (re)découvrons notre zone de bivouac de lundi dernier. Après avoir pique-niqué nous retournons prendre des photos des empreintes pour les passer au logiciel en rentrant, demain après-midi.

Nous n’étions pas les seuls à prospecter !

JPEGJPEGJPEG

Jour 11 Mercredi 14 août 2019

La nuit est un peu plus fraîche que la semaine dernière mais la fatigue a été plus forte que le vent frais qui soufflait doucement sur nos tentes.

Ce matin nous avons continué nos prises de vues.

En fin de matinée nous repartons pour notre camp de base d’Emosson les appareils pleins de nouvelles empreintes.

Jour 12 Jeudi 15 août 2019

Aujourd’hui c’est REPOS ! Bien mérité… demain démarre notre dernière montée à Veudale.

Nous en avons profité pour cuisiner pour les derniers jours et traiter nos photos qui rendent super bien en 3D... nous sommes heureux de ces avancées ; bien misent en évidence par l’informatique ces données sont une vraie mine d’or (ou de sable !).

Nous en avons aussi profité pour cuisiner de la chenille au chocolat ;)

Ce soir nous avons veillé un peu pour apercevoir quelques étoiles filantes...

Projet

Jour 13 Vendredi 16 août 2019

Ce matin nous sommes partis pour explorer plus en bas des grandes dalles de Veudale. La neige a encore beaucoup fondue depuis la semaine derniere et nous permet de descendre encore plus.

Nous avons pu découvrir de nouvelles traces. Celles-ci partent dans tous les sens. Les empreintes sont en grande majorité moins nettes et plus grosses. Il pourrait s’agir de traces déposées sur un sable plus mou dans lequel les traces sont plus « diffuses ». Nous avons quand même réussi à redessiner quelques pistes. Nous avons également pris quelques mesures sur le terrain afin de compléter l’étude sur les différents morphotypes qu’il pourrait y avoir.

Bilan

Jour 14 Samedi 17 août 2019

Ce matin, après la grâce matinée, nous sommes partis pique-niquer en haut des dalles intermédiaires entre le lac du Vieux Emosson et le lac de Barberine. Notre dernière prospection fut fort intéressante.

Nous avons croisé quelques Choucas puis nous sommes redescendu. 11 km après et une bonne douche prise, nous avons fini de préparer les retransmissions pour accueillir les parents en fin d’après-midi.

Pour les retransmissions nous avons eu un très bon public composé de 6 accompagnateurs. Nous leur avons expliqué les démarches et protocoles de nos recherches ainsi que les quelques résultats enthousiasmants que nous avons déjà pu confirmer !

Jour 15 Dimanche 18 août 2019

Aujourd’hui tout le monde repart !
Nous espérons tous nous retrouver très vite… et continuons de traiter les données :)

Affaire à suivre !

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également